Fermeture de la Cordée Papeteries – Le pourquoi et le comment

La Cordée Papeteries a fermé ses portes le 31 décembre.

Comme pour tout projet qui ferme ses portes, cela rend forcément un peu triste. Même si ce projet était un vrai saut dans l’inconnu, et que nous imaginions donc bien que cela pouvait arriver.

 

Ce projet se voulait en effet une triple expérimentation, proposée par la Communauté d’Agglomération :

  • Expérimenter le coworking dans une petite ville – Cran-Gevrier – en banlieue d’Annecy, type de territoire aujourd’hui encore le moins développé en coworking.
  • Une Cordée dans un bâtiment – les Papeteries – avec une identité propre, liée aux industries créatives
  • L’idée d’un Relais-Cordée, une mini-Cordée où la présence d’une personne de l’équipe serait à temps partiel, pour permettre de trouver un modèle économique

Dès le début, nous avions donc imaginé une période test de 2 ans, pour voir ce que cette triple expérimentation pouvait donner. Or en 2 ans, le projet n’a pas su atteindre l’équilibre économique.

 

Moult raisons peuvent être avancées pour expliquer cette déconvenue. Mais il est toujours difficile de retenir un responsable. Nous en retenons le fait que la multi-expérimentation est forcément plus complexe, et que le coworking est encore aujourd’hui un sujet qui demande du temps, du financement et de la persévérance pour se faire une place en dehors des grandes villes.

Des batailles à mener donc pour l’avenir, et on sera là pour les mener, sur de nouveaux territoires, avec de nouveaux modèles, mais toujours avec l’énergie de faire avancer les choses.

 

En parallèle, le lieu va devenir un espace de coworking, dont le modèle de gestion est encore en cours de réflexion par les occupants du bâtiment.

Et Virginia, qui a porté le projet durant plus d’un an, a pu préparer sa reconversion, et travaille désormais sur trois projets en parallèle : le développement de séjours coworking/surf, la création de vélos en bambou, et une activité de graphiste indépendante. Et vous la croiserez à l’occasion à la Cordée de Annecy Centre-Ville, dont elle reste une membre honorifique !

 

Vous avez envie d’en savoir plus ? D’avoir des nouvelles de Virginia ou de la communauté des Papeteries ? Il suffit d’écrire à Carine : carine@la-cordee.net !

Catégories :
, ,

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *