La Cordée ouvre bientôt aux Etats-Unis !

« Il était temps ! » : c’est ainsi qu’ont réagi la plupart des encordés lorsque nous leur avons annoncé la nouvelle.

Une surprise pour l’équipe

Tout a commencé l’année dernière. Sur notre page Les Cordées en projet, nous invitons les visiteurs du site à voter pour les lieux où ils aimeraient voir émerger une Cordée. Vers le mois de mai 2016, nous avons soudainement une dizaine de votes pour une destination qui nous semble un peu incongrue sur le moment : Miami. Nous décidons de laisser filer…

Un mois plus tard, nous retournons voir les votes et nous en sommes alors à plus de 80 votants. Les messages accompagnant les votes sont très encourageants… On commence à se demander ce que cela cache, et on creuse la question.

À notre grande surprise, on découvre qu’il existe un lien économique très fort entre la France et Miami. Cédric, encordé de longue date, nous l’explique ainsi : « Miami a des vols très réguliers depuis la France, c’est un point de rencontre facile pour tous nos clients américains, et là-bas c’est short tee-shirt et tongs toute l’année, ce qui me convient parfaitement ! ».

Fin 2016, nous décidons de nous pencher plus concrètement sur le projet. Les retours de nos membres sont unanimes, c’est là que nous devons concentrer nos efforts.

Un chantier juridique

Nous ne sommes certes pas la première entreprise Française à mettre le pied aux Etats-Unis, mais nous avons conscience que cela ne va pas être une mince affaire. Dans un contexte politique complexe, les Etats-Unis ont plutôt tendance à fermer leurs frontières, et notre arrivée est vue par les autorités comme une concurrence non nécessaire à un marché local très bien en place. Soit…

Mais nous avons des arguments différenciants en notre faveur. En effet, aucun espace de coworking sur place ne propose le goûter tous les jours à 16h, offre du thé et café bio, propose de t’accueillir avec un Couteau Suisse et surtout (surtout !) sert à tous un « French » petit déjeuner le vendredi, avec croissants (prononcez « couassan », avec un air distingué) et pains au chocolat (imprononçable).

Après quelques mois de bataille juridique, les autorisations sont accordées et nous pouvons enfin aller prospecter sur le territoire.

À la recherche du local parfait

Dans l’équipe, la bataille fut rude pour savoir qui se rendrait sur place faire des visites de locaux. Nous organisons un concours de reconnaissance vocale avec un Siri programmé en anglais. Qui gagne, part. Laccent impeccable de Lionel fait pencher la balance et tout le monde doit s’incliner : il prend ses billets !

Aujourd’hui, tout s’accélère : arrivé sur place depuis à peine une semaine, Lionel a trouvé un local ! Ni une, ni deux, il y a déjà planté un drapeau français.

Idéalement localisée dans le quartier qui bouge de la ville, à la fois proche des transports et de la plage (et accolé à un sympathique petit bar dont nous sommes d’avance fans…), nul doute que cette future Cordée dispose de nombreux atouts !

Les travaux sur place sont assez importants et l’ouverture est prévue pour mi juin. D’ici là, nous recrutons un « Swiss Army knife ». Vous connaissez du monde à Miami ? Faîtes tourner cette annonce sur notre page recrutement !

Catégories :
,

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *